Avez-vous vu tous les produits de fêtes dans nos magasins ???

et oui, chocolats & plaisirs salés, synonymes de fêtes de fin d'année, de partage & convivialité sont déjà disponibles !
Alors, me direz-vous, pourquoi faire le point sur son alimentation à cette période de l'année ?

En effet, c'est une période riche en plaisirs alimentaires, allant du foie gras aux desserts...  mais, soyons réalistes : nous sommes Français !!
et en France chaque période de l'année est reliée, de près ou de loin, à des spécialités culinaires diverses et variées (la galette des rois, les bugnes, les crêpes, les œufs de pâques, les barbecues, la raclette, le cassoulet....).

En tant que Diététicienne, mon rôle est de vous aider à trouver votre équilibre chaque jour !
Oui équilibre...  mais elle va forcément m'interdire les plaisirs de fin d'année.... et bien non ! le but est que nous avancions ensemble, afin de découvrir vos limites entre sensations alimentaires et gourmandises ! L'important n'est pas de supprimer tel ou tel aliment, mais de manger de tout en respectant nos besoins physiologiques ! Et apprendre à être à l'écoute de votre corps est la première étape de ce processus !

Alors contactez-moi dés à présent pour discuter de ces "interdits", qui font tellement envie... tout en créant sentiment de culpabilité / perte de contrôle de votre alimentation ou de votre poids.... !

Réconciliez-vous avec vous-mêmes !!

 

 

 

 

Merci à l'association des préparateurs de Roanne

une soirée sur le thème des Comportements Alimentaires : Juste une bouchée ? le 11/10/16 à Roanne. Un grand merci aux participants pour les échanges !

 

Kilos et Emotions

Pensez-vous manger par faim, par besoins physiologiques, par besoins psychologiques, par compensation, par manque.... ?

Manger devrait répondre à un besoin physiologique, une faim physiologique.

Seulement, l'alimentation n'est pas une simple question de mathématiques, de nombre de calories, de nombre de sucres, de graisses ou de protéines avalés !

Nos émotions, nos désirs, nos angoisses, nos frustrations, nos peurs.... s'invitent à table ! Dés lors, manger devient un acte de compensation obligatoire pour se sentir mieux, être satisfait de sa journée...

En consultation, vous apprenez à écouter votre corps, vos émotions positives ou négatives, vos sensations.

 

L'hiver se poursuit... mais lorsque le soleil arrive je me remets au Régime ?

Chaque année régimes hypocaloriques, hyperprotéiques, seulement des légumes, pas de gluten, pas de lait, 10heures de sport par semaine, des journées jeun....

Et si cette année, j'écoutais mon corps ?

Apprenez à respecter vos besoins en fonction de vos sensations alimentaires (faim, satiété, rassasiement...) en comprenant et en acceptant les émotions, les pensées négatives/positives, les jugements de la société, ce que l'on peut changer et ce que l'on ne peut modifier...

Notre corps sait mieux que personne ce dont il a besoin ! Apprendre à être bienveillant envers soi-même pour s'accepter et entamer le changement !

7 Avril : la Journée Mondiale de VOTRE santé !

Chaque année, le 7 avril, des centaines d'organisations célèbrent la Journée Mondiale de la Santé. Des manifestations de sensibilisation sont organisées dans le monde entier, visant à mieux informer les opinions publiques à propos de la morbidité, la mortalité et la souffrance.

Notre capital inaliénable le plus précieux est notre santé. Mais le constat mondial est alarmant : les pays en voie de développement ne bénéficient toujours pas des conditions de vie nécessaires au maintien d'une bonne santé. Les infrastructures sont déficientes et l'accès aux médicaments difficile, sans parler des trafics de médicaments frelatés...

Dans les pays dits développés, l'égalité devant la santé n'est pas non plus de mise. Si une majorité des citoyens de ces pays bénéficient d'infrastructures de santé performantes et accessibles, d'autres sont obligés de renoncer à certains soins, faute de pouvoir payer la mutuelle qui prendra en charge leurs dépenses.

PRESERVEZ VOTRE SANTE ! Une consultation pour un bilan personnalisé (vos contraintes familiales, vos contraintes professionnelles, les émotions positives ou négatives, les "envies" de manger toujours aux mêmes heures.... ) : Venez en discuter !

Rendez-vous samedi 2 Avril !

Le samedi 2 Avril 2016 à Saint Haon Le Châtel, venez assister aux Parcours du Coeur organisés par le Club Coeur et Santé de Roanne avec le soutien de la municipilalité de Saint Haon le Châtel.

A partir de 7h30 :

- Marches du coeur (4,5 - 9 - 13km)

- Marche guidée

- Gentleman du Coeur

- Conférence débat "les bienfaits de l'activité physique"

- Démonstrations & Conseils

- Informations & Préventions

- Sophrologie

-...

10 mars : Journée nationale du Rein

Comme chaque année à l’occasion de la Journée mondiale du Rein du 10 mars, l'Inserm, Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la Vie et de la Santé), la Fondation du rein et les Sociétés savantes de néphrologie s'associent pour organiser une rencontre entre patients, associations de patients, professionnels de la santé et chercheurs. Le colloque 2016 aura comme slogan "Prendre soin de ses reins pour sa santé de demain !" et abordera en matinée la prévention de la maladie rénale chez les enfants. Les questions de sa prise en charge et de son vécu, de la petite enfance à l’âge adulte, seront l’objet des présentations de l’après-midi.

pour en savoir plus : http://www.fnair.asso.fr/actualites.htm#190116

 

Pourquoi l'hyperprotéiné est-il dangereux ?

 

Bonne et Heureuse année 2016 ...

- Faire du sport
- Prendre en charge son poids
- Changer ses habitudes alimentaires
- Manger sain
-...

Les traditionnelles résolutions de début d'année sont-elles vraiment bénéfiques ?
La plupart du temps, on est déçu et on culpabilise, car on n'arrive pas à les tenir !

Alors, pourquoi ne pas opter plutôt pour un changement durable
sans privation et sans culpabilité, grâce à un suivi adapté et personnalisé !?

Faites le premier pas : prenez Rendez-Vous maintenant !

Bien à Vous

Estelle Bouillard
Diététicienne nutritionniste - Diplômée d'Etat
06-98-86-36-10    
 Diet@bouillardestelle-nutrition.fr     

Résultat de recherche d'images pour

 

                                                

 

Merci à l'ORMA (Olympique Riorges Marche Athlétisme) pour cette journée d'intervention !

voir l'article

 

 

Un Article Bilan de mon intervention au Lycée Etienne Legrand :

http://www.le-pays.fr/region/edition/roanne/le-coteau/2015/09/17/bons-et-mauvais-aliments_11586299.html

 

 

 

 

Article de présentation dans Le Pays Roannais !

Présentation de mon cabinet, de mon parcours, de mes expériences et de mes projets ... voir l'article

 

 

 

 

'' Un jour j'ai fait un régime, j'ai perdu 24 heures. ''

Manger est un comportement inné, preuve en est que c'est le premier acte d'un bébé. Alors pourquoi manger devient un acte compliqué en grandissant ?

Aujourd'hui le culte de la minceur, l'envie d'amaigrissement, le conditionnement de notre société influencent notre comportement alimentaire en induisant

des restrictions caloriques importantes. Ainsi nous ne mangeons plus par faim mais nous mangeons pour 'devenir' ou 'rester' mince.

Et si le problème n'était pas ce qu'on mange, mais pourquoi on le mange ?

Au cabinet nous pourrons travailler ensemble sur vos sensations alimentaires (faim, satiété & rassasiement). Ecouter notre corps est la seule solution pour un changement durable !

Ne perdez plus votre temps, contactez moi !

(plus d'informations)



 

Les idées reçues sur notre alimentation :

Ne mangeons pas de féculents : ils font grossir !!!!! ni de fromages ! ni de chocolats .... Nous avons tous entendus ces phrases toutes faites. Petits conseils d'une amie pour ne pas prendre de poids, Derniers régimes à la mode pour une perte de poids rapide ...

Et si on en finissait ? Manger est un acte naturel, inné ! En consultation, nous discuterons ensemble de toutes vos idées reçues pour vous aider à manger sans culpabiliser, uniquement en écoutant vos sensations alimentaires...

 

L'ACT : une nouvelle thérapie


L'ACT (prononcée ACTE) c'est la Thérapie d'Acceptation et d'Engagement. Cette nouvelle forme de Thérapie Comportementale et Cognitive a été scientifiquement évaluée et approuvée.

L'ACT explique comment le piège de notre lutte intérieure peut se refermer sur nous. Aux pires moments de notre vie - ou même quand tout est tranquille- nous avons des pensées déplaisantes, des émotions négatives, des sensations douleureuses ou encore des souvenirs pénibles, et qui nous font souffrir. Pour se débarrasser de cette souffrance intérieure, on se retrouve souvent 'coincé' dans notre lutte. Pendant ce temps la vie s'écoule et il ne reste plus beaucoup d'énergie pour avancer vers les choses importante de notre vie.

Au delà du "pourquoi", l'ACT est une méthode concrète qui vous aide à avancer. L'ACT entraîne l'acceptation au service de l'Engagement. Vivre avec ce que nous ressentons pour avancer vers ce qui est important et réinvestir son futur.

L'ACT est basée sur 6 processus de bases permettant une évolution graduelle et progressive :

                             - La pleine conscience : observer notre vécu intérieur, comprendre nos automatismes

                             - La distanciation d'avec les pensées

                             - Le moi profond : l'expérience de ce que je ressens vraiment

                             - L'acceptation : comprendre et accepter (mais pas se résigner)

                             - Les valeurs : reconnaître ce qui a de l'importance dans sa vie, ses convictions, nos directions vers l'avenir

                             - L'action engagée : faire un premier pas vers ce qui est important pour nous - Vivre en acceptant !

L'ACT n'est pas qu'une thérapie, elle s'applique aussi à la manière que nous avons de vivre avec nos ressentis, nos pensées intérieures pour gérer le stress, améliorer ses performances personnelles, comprendre ses troubles du comportement alimentaire...

PLUS DE VITALITE & MOINS DE LUTTE

 

Source : site de Benjamin Schoendorff

Pour en savoir plus : lien

 

Mauvaises habitudes des 15-25ans : le décryptage d'une diététicienne


Entre 15 et 25 ans, on est entre la fin de l’adolescence et le début de la vie d’adulte : un moment critique de transition, et notamment au point de vue des habitudes alimentaires…
Une enquête Ipsos, réalisée en partenariat avec Logica Business Consulting pour Doing Good Doing Well et publiée jeudi, épingle certaines mauvaises habitudes alimentaires des jeunes qui constituent clairement des facteurs d’obésité.

Pour en savoir plus : lien

Source : Quand l'appétit va, tout va ? Le blog "bien manger" de State_Oct

 

Mentions légales